Amazing Carp Bait Recettes pour les débutants qui vous attrapent plus de trente livres de poisson rapidement!





Fabriquer des appâts pour carpes pour les gros poissons de plus de 15 kg est un objectif que de plus en plus de pêcheurs souhaitent atteindre, car les récompenses en valent vraiment la peine! Vous pouvez attraper autant sinon plus de grosses carpes en utilisant des appâts maison tout à fait uniques! Il existe de nombreux ingrédients possibles pour fabriquer des appâts pour carpes, mais ce dont vous avez besoin est un point de départ de confiance très solide. Les informations expertes contenues dans cet article sont donc très utiles!

Vous devez comprendre immédiatement que le succès est une recette, mais pas simplement une recette miracle miracle. Il y a une raison pour laquelle il y a tant d'appâts pour carpes, c'est que les carpes évoluent constamment afin d'éviter les menaces et d'exploiter de nouvelles opportunités afin de survivre afin de transmettre leurs gènes aux générations futures. Vous devez donc fabriquer des appâts qui ne sont pas une menace, qui représente, littéralement ou superficiellement, une énorme opportunité pour eux d’exploiter et d’en tirer profit, alors ils se nourrissent de vos appâts uniques! (Il faut plus que simplement avoir une recette de bouillie pour y parvenir!)

Il faut souligner que l'appât n'est qu'un élément de la formule du succès! L'emplacement des poissons, le choix et la dynamique des plates-formes, la conscience et la compréhension de la pression de pêche à la ligne sur le poisson, les compétences de pêche à la ligne individuelles ainsi qu'une attitude mentale positive et la persistance comptent également! Toujours apprendre et développer de nouvelles connaissances et perfectionner continuellement ses connaissances et ses compétences font partie de l’art, de l’art et de la science nécessaires au succès de la pêche à la grande carpe! Il n'y a pas de raccourci si vous voulez être le plus cohérent possible dans la capture de gros poissons. Il s’agit d’apprendre de plus en plus, d’adapter et d’affiner chaque aspect de votre pêche!

Lorsque j’ai commencé à fabriquer des appâts faits maison dans les années 1970, bien avant l’âge de tous les appâts pour carpes déjà fabriqués, lorsque chaque pêcheur à la ligne faisait vraiment sa propre chose, j’ai appris énormément sur ce qui fonctionne, ce qui est très bon et ce qui est bon. exceptionnel! Les appâts prêts à l'emploi fabriqués par les entreprises d'appâts d'aujourd'hui sont en fait principalement basés sur des recettes et sur les groupes d'ingrédients et d'additifs que les pêcheurs à la ligne pionniers utilisaient déjà dans les années 1950 et 1960!

Mais comme un appât fait maison, vous pouvez obtenir des avantages énormes en améliorant autant que possible l’ancienne pensée, les mentalités à l’ancienne des générations passées! Vous pouvez exploiter la puissance de nouveaux ingrédients et additifs, de nouvelles substances gustatives, de nouveaux composants d'appâts, qui ne sont disponibles que depuis peut-être au cours des 10 dernières années!

L’avantage le plus important que vous ayez en tant que fabricant d’appâts maison est que vous avez un contrôle total sur la façon dont vous concevez votre processus de conception d’appâts. Cela signifie que vous pouvez choisir exactement ce que vous voulez exploiter dans toute la gamme des sens des poissons et de leurs systèmes sensoriels. Vous pouvez réellement améliorer vos appâts de manière vraiment sérieuse afin qu'ils soient détectables aussi facilement que possible et aussi actifs que possible dans l'eau, afin de mettre en évidence vos appâts pour captiver vos sens!

Bien sûr, il existe un certain nombre d'écoles de pensée sur la conception d'appâts pour carpes, mais vous pouvez choisir d'utiliser un élément d'un élément ou tout simplement d'en ignorer un autre et de vous concentrer sur un seul aspect. Par exemple, de nombreuses entreprises d’appâts produisent essentiellement des appâts très bon marché qui sont principalement des ingrédients volumineux contenant des glucides avec un composant actif important et peut-être une étiquette ou un arôme. Ces appâts pourraient être améliorés d’une autre manière, ou peut-être même quelques édulcorant ou un aliment palatant induisant la substance par exemple.

Ceci est vraiment un écho d'approches très basiques pour la fabrication d'appâts qui sont extrêmement démodées à l'heure actuelle et sont une sorte de mode de pensée similaire à celui des tout premiers jours de la pêche à la carpe consistant à utiliser quelque chose comme du pain avec du miel ou du pain plus viande qui a développé des arômes fermentés, ou un appât qui se décompose littéralement activement à cause de la fermentation.

Au début, de nombreux appâts pour la carpe étaient simplement fondés sur du pain sous une forme ou une autre, et vous auriez peut-être dit dans l'esprit de groupe d'il y a 20 ou même 10 ans que de tels appâts à base de pain sont des déchets parce qu'ils sont faibles en protéines. Mais maintenant, bien sûr, les pêcheurs reconnaissent la valeur du pain dans de nombreuses applications d’appâts pour carpes, et plus récemment dans les mélanges pour bâtonnets, par exemple, et personne ne peut contester le succès de ces produits, et pour les mélanges de méthodes, les appâts pour tapis, les céréales, y compris le blé et d’autres des pellets liés au gluten et ainsi de suite!

Ainsi, l'appât n'a pas de lieu ou de point absolu, mais simplement un état d'évolution. Même si vous aviez un appât ultime, vous devez prendre en compte le degré de satisfaction qu’un tel appât pourrait produire après un certain temps. Je veux dire par exemple, il y a environ 7 ans, je me suis fixé comme objectif de pêcher le poisson de mes rêves, mais le tout à l’aide d’appâts faits maison, et à peu près avec une chaîne de 15 carpes britanniques de 40 livres en environ 14 séances. Pourtant, malgré ce succès, je m'étais tellement concentré sur la fabrication de l'appât ultime et de la fixation d'objectifs, que j'ai en fait oublié d'apprécier réellement à quel point chacun de ces poissons était incroyable et ces captures étaient!

Les premiers poissons de cette série étaient un miroir et un commun attrapé à deux heures d'intervalle, et le commun ressemblait au vieux record de carpe britannique que Richard Walker détenait depuis tant d'années et qui m'inspirait si massivement. Donc, cette première carpe commune signifiait tellement, d'autant plus que ce n'était pas un appât équilibré en croûte et en pâte qui tentait ce poisson comme dans le cas du marcheur, mais bien un empilement de trois appâts pour hameçons très densément construits, très denses et extrêmement durs.

L'image de ces appâts accrochés à l'hameçon, lorsque j'ai décroché ce nouveau meilleur poisson personnel pris avec des appâts faits maison, est profondément gravée dans ma mémoire! Cependant, le reste de cette chaîne de quarante kilos de carpes était juste une ruée, et un tel flou, qu'aucun d'entre eux ne signifiait autant que le premier, même s'ils étaient pris dans une succession d'appâts faits maison uniques absolument nouveaux à chaque fois. visite à l'eau!

N'oubliez pas que j'ai commencé à fabriquer des appâts pour carpes maison dès mon plus jeune âge, en mélangeant du pain, de la pâte ou de la farine de blé ordinaire avec tout ce que je pouvais trouver dans le placard de la cuisine. Si vous comparez un appât fabriqué avec de la farine de blé et de marmite, du miel et un peu d'huile de noix de coco ou de graines de sésame, les cellules Mainline présentent un certain nombre de similitudes qui surprendraient la plupart des gens. La puissance des composants actifs est probablement la différence la plus importante en fin de compte, ce qui me conduit à utiliser des ingrédients et additifs modernes, ainsi que des substances extrêmement puissantes, qui obtiennent de très fortes réactions alimentaires et attirent la carpe de manière extrêmement efficace.

Pour la plupart des débutants, fabriquer des appâts semble être une tâche complexe, mais en fait, tout le monde, y compris ceux qui fabriquent des appâts modernes et prêts à l'emploi, a commencé de la même manière, en utilisant un petit nombre d'ingrédients, le plus souvent en fabriquant des appâts pour leur propre usage personnel. cuisine!

Vous faites donc simplement la même chose que les fondateurs de toutes les grandes entreprises d’appâts de la marque aujourd’hui, sauf que vous pouvez fabriquer des appâts faits maison tout aussi efficaces, sinon plus, qu’un pourcentage énorme d’appâts commerciaux prêts à l'emploi!

Croyez que vous pouvez battre toutes les marques d'appâts prêts à l'emploi, et vous le ferez! Il suffit de choisir les éléments d'appât et les approches et angles de raffinement, ainsi que de procéder à des tests cohérents dans le temps. C’est exactement ainsi que les appâts commerciaux de la marque leader ont évolué et ont été développés de toute façon!

La grande différence est qu'avec les appâts faits maison, vous êtes le seul à utiliser votre propre appât secret, de sorte que vous gardez toujours l'avantage d'être unique et différent (contrairement à chaque pêcheur en compétition contre un autre qui utilise exactement le même appât tout fait!). )

L'appât peut être un ingrédient plus de l'eau. Historiquement, le pain ou une autre sorte de blé ou une autre farine et eau ont capturé autant de carpes que tout autre appât remontant à travers les siècles.

Le blé contient des substances qui encouragent les animaux et les oiseaux à manger leurs graines et favorisent leur distribution au loin pour améliorer leur survie. Il semble que très peu de pêcheurs se rendent compte que la semoule est en réalité une forme de blé dur, et en fait la forme originale, avant le blé tendre triploïde utilisé dans la fabrication du pain de nos jours! (Le pain quotidien de la Bible est basé sur des formes dures de blé sauvage qui existaient il y a des milliers d'années!)

La nature nous pose tant de défis, mais la nature fournit aussi les solutions; cela dépend de votre objectif! Choisissez-vous de penser comme un pêcheur ou de penser comme un poisson?

J'entends par là que si votre seul objectif est de trouver une formule magique ou une recette d'appât, vous découvrirez qu'après un certain temps, les poissons vont commencer à résister à votre appât par instinct de survie primaire lié à l'exposition à votre appât. Les appâts doivent être adaptés et évoluer, être redéfinis et raffinés, tout comme la carpe s'adapte et s'adapte constamment aux nouvelles menaces auxquelles elle est associée, et les appâts ne sont qu'une menace supplémentaire une fois qu'elle a réussi!

Vous devez donc penser à l'avenir, penser comme un poisson, et adapter et faire évoluer votre façon de penser!

Par exemple, que vous soyez débutant dans la pêche au gros ou à la carpe ou que vous avez des années d’expérience, il vaut vraiment la peine de sortir des sentiers battus des paradigmes actuels, de la mode, de la mentalité majoritaire à la mode, des approches et des méthodes traditionnelles. Soyez différent et donnez à vos carpes des expériences totalement uniques afin qu'elles considèrent vos appâts comme une nouvelle opportunité, au lieu d'une vieille menace!

Marmite a toujours été l'un de mes appâts préférés et additifs pour appâts. Il s’agit d’un produit dérivé de l’industrie brassicole qui possède un grand nombre de caractéristiques extrêmement bénéfiques et qui en font une substance idéale comme appât pour carpe à utiliser pour capturer avec succès les petites et grandes carpes!

Il est plus économique d’utiliser de l’extrait de levure au lieu d’une grande marque. J'ai vérifié les deux produits dans un super magasin hier, et la différence majeure était que Marmite avait une teneur en sel de près de 10% et contenait de l'extrait de céleri, alors que le produit sans marque contenait moins de sel et ne contenait pas de céleri. Cependant, chacun est comparable là où ça compte le plus, car chacun contient les acides aminés stimulants vitaux, les vitamines, etc. essentiels pour attirer et déclencher l'alimentation chez la carpe.

Si votre objectif est de capturer les grosses carpes pesant plus de 10 kg (30 livres), alors n’ayez aucune crainte en ce qui concerne la différence entre des appâts incroyablement efficaces pour les petits poissons et les gros poissons.

Le fait est qu’il n’ya pas de différence significative entre de tels appâts! Les grosses vieilles carpes matures qui ont déjà développé leur structure de base squelettique nécessitent moins de protéines et moins d’autres aspects des éléments d’appâts pour carpes simplement parce que leur métabolisme et leur taux de croissance diffèrent de ceux des jeunes carpes à croissance plus rapide.

Mais vous ne fabriquez pas d'appâts à base de carpe pour que les carpes grandissent plus vite ou pour grossir!

Vous fabriquez des appâts pour carpes afin de produire une alimentation la plus intense possible afin d’obtenir le plus de morsures et de chances d’attraper des carpes méfiantes, de préférence en leur offrant les avantages de prendre vos appâts, ce qui améliore leur bien-être, leur équilibre et leur longévité!

Au début des années 80, je correspondais avec l'un des principaux pionniers de la réflexion sur les produits d'appâts pour carpes et du développement d'appâts; Rod Hutchinson et moi sommes devenus un testeur sur le terrain de ses nouveaux produits. J'avais l'impression que les grosses carpes étaient plus difficiles à attraper. Il a simplement répondu en expliquant pourquoi les grosses carpes étaient plus faciles à attraper parce qu'elles avaient besoin de manger plus de nourriture que les petites carpes!

Je réfléchis à cette question depuis des années et des années, en particulier les impacts profonds de pouvoir créer des situations d'alimentation intensive en exploitant des combinaisons d'appâts pour créer des aliments pour poissons et des compétitions qui rendent peut-être la carpe extrêmement vulnérable à la capture par rapport à la carpe. les pêcheurs abordent généralement la création de situations d'alimentation. Je cherche toujours à faire mieux, à en savoir plus, à creuser plus en profondeur, à tester les appâts avec plus de précision, à trouver des motifs, à étudier les comportements de la carpe afin d'influencer et de programmer les comportements de carpe de manière plus favorable à ma propre faveur!

L'un des aspects d'un appât très connu aujourd'hui est l'utilisation et l'inclusion de levure. Le pain contient de la levure et, compte tenu du nombre de carpes accumulées au cours des siècles, une étude approfondie vaut vraiment la peine d'être étudiée en profondeur pour en découvrir toutes les caractéristiques, composantes et caractéristiques les plus significatives, en tirant parti de la création d'appâts pour carpes maison et en adaptant et améliorer les bouillettes, les pellets et les mélanges prêts à l'emploi de toutes les formes!

La farine de blé est un ingrédient soluble que j'ai utilisé pendant des années pour la carpe, et je préfère l'utiliser au lieu du blé dur appelé semoule, qui est en réalité assez insoluble. Ce point est très important si vous souhaitez améliorer le succès de vos appâts. !

Cependant, dans le cas présent, pour vous présenter quelques notions de base sur les recettes d’appâts à la carpe, mon objectif est de vous aider à penser différemment. Donc, au lieu de blé, je veux que vous réfléchissiez à la façon dont vous pouvez commencer par utiliser un matériau qui a plus de raisons d'être consommé par la carpe. Les sources d'azote sont essentielles à la survie des carpes et à leur recherche en permanence, ce qui rend les matières riches en acides aminés très faciles à détecter, car les carpes sont devenues extrêmement sensibles à ces substances vitales en solution. dans l'eau qui les entoure.

Les carpes ont donc le très fort instinct de rechercher et de monopoliser toute nouvelle source de nutriments essentiels, par exemple ceux qui sont aussi essentiels que les acides aminés, dont il a été prouvé qu’elles induisaient l’alimentation et ne attiraient pas uniquement les carpes!

L'utilisation d'un matériau présentant un profil supérieur d'acides aminés est un avantage considérable, mais vous n'avez pas besoin d'être un expert de la science dans son ensemble pour l'exploiter. La plupart des débutants découvrent simplement si un aliment ou un matériau est un aliment dense en protéines ou non!

Ainsi, par exemple, vous pourriez vous demander s'il faut utiliser du maïs sucré, de la viande de déjeuner ou de la pâte à pain pour votre carpe, et vous demander pourquoi chacune de ces méthodes fonctionne et qui constitue un meilleur appât. À ce stade, il serait peut-être plus utile de vous suggérer de penser différemment, de ne pas poser trop de questions et d’être pratique lors du test des appâts. Par conséquent, essayez donc les 3 appâts si vous utilisez 3 cannes, puis essayez chaque appât sur chacun de vos plates-formes et enregistrez de manière méthodique le nombre de piqûres que vous obtenez sur chacune et le temps que cela prend!

Je suis plus intéressé par combien de temps cela prend. C’est un point de référence extrêmement important pour votre réussite en tant que fabricant d’appâts maison, car si vous souhaitez obtenir une réponse rapide et que le nombre de piqûres s’améliore constamment, en affinant et en améliorant vos appâts, vous deviendrez de plus en plus productif. plus de succès!

Ainsi, par exemple, il y a un dicton qui dit: sois simple, idiot! Cela se traduit par le fait de tester littéralement les appâts et les appâts en utilisant un ingrédient dans un niveau et de changer simplement une chose de votre appât pour faire la différence pour obtenir des résultats à tester si cela améliore le nombre de piqûres et la rapidité des réponses. Gardez vos appâts aussi simples que possible pour commencer, et vous supprimerez autant de variables que possible, et vous apprendrez exactement quelle quantité d'un ou de plusieurs additifs et ingrédients fonctionne vraiment bien, utilisée au plus haut niveau possible!

Pour créer initialement un appât fait maison, je ne vous suggère pas de fabriquer des bouillettes, mais des appâts qui ont la réponse la plus instantanée! Dans tous les cas, les appâts pour pâte ou pâte avec le même mélange de base et les mêmes liquides que les versions d'appâts bouillis ou cuits à la vapeur ont une réponse plus rapide. Ils ont plus de piqûres parce qu’ils sont plus actifs dans l’eau et que leurs composants se dispersent beaucoup plus efficacement pour attirer et stimuler les carpes que les appâts bouillis ou cuits à la vapeur!

Je ne crois pas seulement donner des recettes, et la raison en est que vous devez comprendre que l’appât est un voyage, et non une destination, car il est simplement le reflet d’une cible mouvante, c’est-à-dire une carpe qui s'adapte et évolue constamment réponse aux opportunités et aux menaces. Par conséquent, continuez à faire évoluer vos appâts, continuez à affiner vos appâts et gardez toujours une longueur d'avance sur vos carpes!

Mais voici une suggestion de recette simple en tant qu'appât pour débutant, qui utilise une réflexion en dehors de la plus commune et qui est différente. Ce n'est pas parce qu'un appât est simple qu'il ne pourra pas pêcher des poissons de plus de trente livres! (C'est simple parce qu'il y a tellement de choses qui peuvent être optimisées et maximisées dans un appât!)

Bétaïne HCL à 20 grammes.

97% de bétaïne pure à 10 grammes.

Poudre d'ail extra-forte à 3 grammes.

Fromage bleu en poudre à 100 grammes.

Poudre de foie de calmar à 200 grammes.

Poudre de foie pure à 50 grammes.

Protéine de volaille hydrolysée à 50 grammes.

Levure en poudre concentrée à 100 grammes.

Isolat de protéine de pois jaune (75% de protéines) à 300 grammes.

CC Moore Meggablend Red à 200 grammes.

Liquides pour ajouter votre mélange de poudre sèche à: Mélasse liquide et levure probiotique liquide (mélangée.)

Plus acide butyrique à 1 millilitre par kilogramme de mélange de base.

De plus, de l’huile de foie de calmar pure et de l’huile de saumon de première qualité à triple filtration représentent 3 à 5% du total des liquides par kilogramme.

Comment faire et appliquer vos appâts est votre choix créatif, et développer votre propre créativité est essentiel pour vous assurer que vos appâts sont toujours uniques et différents!

Mon conseil est donc de sortir des sentiers battus et d'éviter de reproduire les éléments courants que vous trouvez avec les conceptions d'appâts prêtes à l'emploi les plus populaires! Révélé dans mes appâts uniques prêts à l'emploi et les appâts maison de carpes et de poissons-chats secrets, les ebooks sont des informations bien plus puissantes: consultez mon site Web unique (Baitbigfish) et consultez ma biographie ci-dessous pour plus de détails sur mes offres d'ebooks en ce moment!

Par Tim Richardson.

Pizza. C'est l'un des aliments les plus aimés de l'Amérique. Mais avec l'obésité, le diabète et les maladies cardiaques à la hausse, beaucoup de gens cherchent des moyens de réduire leur consommation de graisse et de cholestérol. La pizza n'a pas exactement la réputation d'être l'option la plus saine du menu.

La bonne nouvelle est que, si vous essayez de manger plus sainement, vous n'êtes pas obligé de supprimer la pizza de votre alimentation. Bien sûr, si vous préférez une pizza graisseuse chargée de fromage et de saucisse, eh bien, vous devrez faire quelques sacrifices. Mais n'ayez crainte, vous pouvez toujours obtenir une bonne pizza en apportant quelques modifications simples à votre tarte au fromage et à la graisse.

La croûte

Chaque bonne pizza commence par une bonne croûte. Mais une bonne croûte ne doit pas nécessairement être épaisse, grasse et gluante.

Le meilleur moyen d'assurer une croûte plus saine est de préparer votre pâte à la maison plutôt que de commander à emporter. Faire de la croûte de pizza maison donne vous le contrôle sur les ingrédients. Voici quelques conseils pour préparer une croûte de pizza plus saine à la maison:

  • Utilisez de la farine de blé entier au lieu de blanche.
  • Si vous n'êtes pas prêt pour le blé entier, essayez d'utiliser 1/2 blé entier et 1/2 farine blanche.
  • Utilisez la moitié de votre pâte préparée et mettez la moitié dans le congélateur ou le réfrigérateur pendant une autre journée.
  • Roulez la pâte pour obtenir une croûte mince au lieu d'épaisseur.
  • Limitez l'utilisation de beurre fondu sur la croûte ou utilisez une option faible en gras ou de l'huile d'olive.

Bien sûr, il n’est pas toujours possible de faire une pizza maison. Si vous vous retrouvez donc à acheter une pizza dans la section des produits surgelés ou dans un restaurant, recherchez les options suivantes:

  • Cracker-fine croûte! Cela vous fera presque toujours économiser de la graisse et des calories.
  • Croûte de blé ou autre option de croûte faible en gras.
  • Optez pour une petite pizza car il est bien trop facile d’avoir trop de bonnes choses.

La sauce

Il est facile de préparer une sauce à pizza à la maison en prenant des tomates fraîches, en ajoutant des herbes et de l’huile d’olive dans un mélangeur et en mélangeant bien. Vous pouvez également utiliser une sauce achetée en magasin, mais en prenant soin de regarder l'étiquette. La sauce à pizza est notoirement riche en sucre, alors choisissez une option peu sucrée ou limitez-vous à la fabrication d’une sauce simple à la maison.

Essayez de rester loin de Alfredo et des sauces à la crème. Coller avec des tomates fraîches mélangées ou utiliser un filet d'huile d'olive au lieu de la sauce à pizza traditionnelle.

Les garnitures

Voici où vous pouvez facilement convertir une pizza qui crache de l’intestin en une pizza plus conviviale.

Tout d'abord, le fromage. La plupart d'entre nous aiment le fromage, et beaucoup. Mais en réduisant la quantité de fromage sur votre pizza, vous vous débarrassez de beaucoup de graisse et de calories. C'est difficile à faire avec des pizzas au restaurant ou à la livraison, car la plupart des endroits adorent emballer le fromage pour plus de saveur. Essayez donc de préparer votre pizza à la maison avec de fines tranches de fromage mozzarella frais. La mozzarella est l’un des fromages les moins gras et s’accorde parfaitement avec les pizzas (et un filet d’huile d’olive au lieu de sauce à pizza).

À moins d'être végétarien, vous aimez probablement la viande sur votre pizza. Si vous en avez besoin, n'utilisez que des viandes maigres telles que des surlgues ou du bœuf maigre. Pour une option encore plus saine, utilisez poulet ou dinde sur votre pizza.

Bien sûr, charger votre pizza avec des légumes est votre meilleure option pour une option plus saine et moins grasse. Les poivrons verts, les champignons, les oignons, les feuilles d’épinard et les olives vous combleront rapidement sans les viandes grasses et les fromages.

Vous pouvez être très créatif avec vos garnitures végétariennes. Essayez d’utiliser des asperges, du chou-fleur, des aubergines, des courgettes, des piments forts et du maïs grillé pour donner du goût. Utilise ton imagination!

Oui, une pizza saine est possible!

Il n'y a aucune raison de renoncer à la pizza si vous faites des choix alimentaires plus sains. Prenez simplement des décisions judicieuses lorsque vous commandez une pizza ou essayez de ne manger que des pizzas faites maison ... où vous contrôler les ingrédients.

Quelques conseils plus simples ...

  • Tamponnez votre part de pizza avec une serviette pour absorber un surplus de graisse.
  • Pratiquez le contrôle des portions! Limitez-vous à deux tranches de pizza. Difficile à faire, mais indispensable!
  • Tout avec modération, non? Si vous avez envie de la pizza de cet amateur de viande, faites-vous plaisir de temps en temps, mais n'en faites pas trop et rappelez-vous le contrôle des portions.

Profitez de cette pizza!