Avantages de la nourriture au four





Nous sommes tous devenus si modernes et scientifiques, en termes de cuisson, que de nouvelles méthodes ont été créées pour cuire des aliments qui non seulement rehaussent leur saveur, mais réduisent également leur temps de cuisson. La cuisson en fait partie. La cuisson fait référence à la cuisson des aliments dans une enceinte fermée. Auparavant, les aliments étaient cuits au four, sous un poêle en bois ou en pierre, ou sous terre, mais ces jours-ci, des poêles spéciaux sont disponibles pour la cuisson des aliments. Ils sont appelés des fours. Four est la version avancée d'un four simple. Il a la capacité de cuire des aliments en les cuisant, en les grillant, etc.

Un four peut être exploité en utilisant de l'électricité ou du gaz. Les fours électriques et à gaz sont utilisés pour tous les types de cuisson, mais les fours électriques sont généralement utilisés pour la cuisson de gâteaux et d'articles de boulangerie en vrac, tandis que les fours à gaz sont préférables pour le reste de la cuisson, y compris le rôtissage, le grillage, etc.

Avantages des aliments cuits au four:

oEn ce qui concerne les aliments sains, les aliments cuits au four occupent la première place dans cette catégorie, car ils sont faibles en gras. Comment sont-ils faibles en gras? Pensez simplement à l’environnement de cuisson et vous comprendrez aisément pourquoi il contient peu de matières grasses. La cuisson se fait dans une zone entièrement couverte et aucune chaleur ne passe à l'extérieur jusqu'à ce que vous ouvriez la porte. Cette chaleur emmagasinée aide donc à libérer l’énergie naturelle / les graisses des aliments (comme la viande). Ainsi, très peu de lubrification est faite au début, ce qui sert simplement à déclencher le processus de cuisson.

Les aliments cuits au four sont pleins de saveurs car ils cuisent davantage dans leur propre huile. Il est donc très juteux et riche en arômes s’il est cuit avec une durée, une température et des ingrédients mesurés précis.

Les aliments cuits au four deviennent plus sains et plus savoureux lorsque la cuisson est faite sous terre. Par exemple, cuire une cuisse de mouton ou de poulet. Dans ce processus, un trou est fait autour de l'élément à cuire, puis des morceaux de charbon chauffés au rouge y sont placés, puis le repas est couvert pendant un temps donné. De cette manière, tout l'arôme et la saveur restent bien absorbés et préservés. Gardez à l'esprit que tout aliment restera savoureux à moins que sa saveur ne soit pas supprimée.

Maintenant, en apprenant ces avantages des aliments cuits au four, je préfère généralement les utiliser plutôt que de les faire cuire en les faisant frire et en faisant des aliments gras sur la cuisinière. Nous ne pouvons certes pas ignorer l’importance de la cuisson au four, mais dans la mesure du possible, il est préférable de faire cuire vos aliments.

Lorsque vous privez votre corps des glucides pour la première fois et que vous les remplacez par des protéines et des lipides, le métabolisme commence à se modifier pour s'adapter à cela. La première étape, appelée lipolyse, est la combustion initiale des graisses à utiliser comme énergie.

La cétose, en termes simples, est la deuxième partie du processus qui se produit lorsque le métabolisme de votre corps passe de l’absorption de l’énergie des glucides à celle de la graisse. Quand cela se produit, c'est le moment où vous perdez le plus de graisse. Le nom cétose concerne les blocs de graisse qui sont stockés pour être libérés sous forme d'énergie, appelés cétones.

La cétose ne devrait pas entraîner de perte de tissu musculaire, sauf si vous êtes complètement à court de graisse. Cela vous rend encore meilleur à brûler les graisses, car vous conservez la force de votre corps pour le faire, en particulier dans les plus petits muscles internes. En cas de cétose, il est possible de perdre une pierre en un peu plus d'une semaine.

Les principaux effets secondaires de la cétose sont la mauvaise haleine et une mobilité lente. La mauvaise haleine est due à un changement des bactéries et des enzymes dans tout le système digestif et à un ralentissement des mouvements car la graisse est beaucoup plus difficile à utiliser pour la production d'énergie, ce qui vous fait perdre de l'énergie. Ni l'un ni l'autre ne sont susceptibles d'être nuisibles.

Toutefois, si vous êtes diabétique, la cétose peut entraîner une affection appelée acidocétose, qui rend le sang plus acide. Cela provoquera alors des symptômes, notamment de la confusion, des vomissements, et peut même aller jusqu'au coma et à la mort.

Si vous voulez savoir si votre corps présente une cétose, rendez-vous chez votre pharmacien local et achetez des bandelettes de test de la cétone. Celles-ci fonctionnent de manière très similaire aux bandelettes indicatrices universelles (si vous vous souvenez de vos anciennes leçons de chimie) et virent au violet si les cétones sont contenues dans l’urine.