Comment les parents peuvent





L’orientation parentale est l’un des aspects les plus importants du succès d’un enfant. Cela devient encore plus crucial pour un enfant qui souffre d'un apprentissage lent et de difficultés connexes. Le manque de soutien et de compréhension appropriés des parents peut entraîner une frustration extrême et des problèmes sociaux chez un enfant ayant des troubles d'apprentissage.

Votre enfant est-il un élève lent?

Si vous avez déjà reçu des plaintes concernant la distraction de votre enfant, son manque d'intérêt ou son apprentissage trop lent à l'écriture ou à l'écriture, votre enfant pourrait être classifié cliniquement comme un apprenant lent. Bien qu'il possède les compétences académiques de base, son niveau de QI serait légèrement inférieur à celui d'un enfant normal, ce qui crée des difficultés pour le traitement de certains nombres ou de certains mots.

Que doivent faire les parents?

La première étape pour aider un élève lent est d’accepter l’enfant qui présente des lacunes. Il est essentiel de comprendre que l'apprentissage lent n'est pas une maladie. Par conséquent, cela ne nécessite pas toujours une éducation spéciale. Cependant, cela demande une attention et des soins particuliers, une patience énorme, des encouragements, une confiance totale et une foi en la réussite de l'enfant.

Voici quelques-unes des mesures simples que les parents peuvent prendre pour aider un élève lent:

  • Appréciez les efforts: Il est assez courant qu'un apprenant lent ne soit pas en mesure de se fixer des objectifs ou d'avoir un laps de temps en raison de distractions. En tant que parent, il est extrêmement important de ne jamais pousser votre enfant à réaliser quoi que ce soit qui met ses capacités en péril. Apprécier l’enfant pour chaque petit succès renforcerait la confiance en lui et montrerait une amélioration constante de ses réalisations.
  • Prolongation des délais: Juger des capacités de l'enfant et l'aider à réaliser toutes les tâches dont il est capable, dans des délais prolongés, lui donnerait le sentiment d'être apprécié. Cependant, il est important de ne pas laisser votre enfant sous-utiliser son potentiel.
  • Identifier les intérêts: Les enfants ayant des capacités d'apprentissage lentes sont facilement distraits. Identifier les activités que l’enfant aime et le motiver à participer à de telles activités à la maison ou à l’école améliorerait grandement ses performances.
  • Créer un graphique: Créer un tableau indiquant le temps nécessaire à diverses activités quotidiennes donnerait à l’enfant un sens des responsabilités et un engagement, tout en l’encourageant à effectuer ses tâches à temps.

Surtout, étant donné que la capacité d’attention d’un apprenant lent est moindre, le fait de faire travailler votre enfant pendant plusieurs sessions courtes plutôt qu’une seule session longue pour toute activité offrirait de meilleurs résultats. L'une des principales responsabilités du parent est d'interagir avec les enseignants pour savoir s'il existe d'autres domaines dans lesquels votre enfant a besoin d'aide.

Le riz est une source de nourriture précieuse partout dans le monde et constitue une partie importante de notre régime alimentaire de base. Il est populaire parce qu'il contient de nombreux nutriments précieux et qu'il est abordable pour la plupart des gens. Le riz blanc est le riz étuvé le plus répandu dans le monde, mais le basmati est également largement utilisé. S'ils sont tous les deux un type de riz, alors qu'est-ce qui les distingue?

  • La taille et l'apparence. Le riz basmati et le riz étuvé peuvent être clairement distingués l'un de l'autre. Le riz basmati semble être un grain plus petit mais plus long que son homologue et il cuit beaucoup plus vite. Assurez-vous de ne pas laisser bouillir le riz basmati pendant une longue période, car cela le ramollira à un point tel qu'il deviendra friable. Le riz étuvé cuit aussi rapidement, mais si vous le laissez trop longtemps sur le feu, il deviendra pâteux.
  • La saveur. Le riz étuvé n'a aucune saveur ajoutée. Il est simple et peut être associé à pratiquement n'importe quel plat. Il n'enlèvera pas la saveur du plat principal. Basmati a une saveur plus délicate et exotique, ce qui signifie qu'il ne peut être associé à certains plats. Il est préférable de le combiner avec des plats indiens ou orientaux, tels que les currys ou les biryani.
  • Le parfum. Le riz Basmati dégage un arôme merveilleux pendant la cuisson. Le délicieux parfum embaumera votre cuisine avec une saveur qui vous mettra l'eau à la bouche. Le riz étuvé n'a pas de parfum et cuit simplement dans l'eau jusqu'à ce qu'il soit prêt à être retiré du feu. Cette qualité le rend plus polyvalent, car sans arôme, il ne complémentera aucun plat avec lequel vous vous accordez.
  • La texture Le riz basmati, qui cuit rapidement, conserve sa forme une fois cuit et ne se colle pas. Cela en fait le riz idéal pour les plats biryani, qui ne sont que des plats à base de riz. Les grains de riz étuvés ont tendance à se coller les uns aux autres beaucoup plus facilement. Cela en fait un riz idéal pour les desserts, comme le pouding au riz.

Voilà; les différences entre riz basmati et riz blanc étuvé. Le riz blanc est un ingrédient polyvalent qui est doux, sans parfum, et qui peut être associé à n’importe quel plat ou même utilisé pour faire un dessert. Le basmati est un grain long qui renferme des arômes et des saveurs qu'il vaut mieux ne servir que dans certains plats, tels que les currys. Bien que ces deux types de riz soient très différents, ils ont chacun leurs applications en cuisine. Je vous mets au défi d'essayer les deux types afin que vous puissiez décider vous-même.