Comments: Article Writing 101: The Perfect Author Resource Box





En connaissant de nombreux membres de la communauté de LivingAfterWLS.com, je constate que les vieilles habitudes de grignotage ont réapparu dans nos vies. Au cours de ma troisième année après l'opération, je suis revenu à la misérable habitude de grignoter et de grignoter tous les mauvais aliments. Biscuits, maïs soufflé, pain grillé, céréales, bretzels, bonbons sans sucre, barres de céréales. Le résultat désagréable est que j'ai repris du poids, plusieurs dépressions, des vomissements et des épisodes de fatigue.

Selon mon centre bariatrique, "grignoter ou grignoter des aliments, généralement des aliments riches en calories et en gras, peut ajouter des centaines de calories par jour à votre consommation, contrecarrant ainsi les effets restrictifs de votre opération. Le grignotage ralentira votre perte de poids et peut conduire à reprendre du poids ".

Presque universellement, les collations que les patients WLS admettent manger sont riches en glucides et nuls sur le plan nutritionnel. Afin de maintenir la perte de poids après un pontage gastrique, les patients qui réussissent évitent ces mauvais choix de collations:

  • Bretzels, croustilles, croustilles de maïs

  • Biscuits sucrés ou salés

  • Trail mix, graines de tournesol, noix

  • Biscuits, gâteaux, tartes, pâtisseries

  • Pop corn

  • Bonbons sans sucre (sauf Jell-o)

  • Granola

  • Desserts glacés riches en sucre et en sucre (crème glacée, yogourt glacé, crème anglaise surgelée)

  • Smoothies

  • Aliments contenant du beurre ou de la mayonnaise

    Ce que vous remarquerez au sujet des mauvais choix de collations est que la plupart d'entre eux sont des aliments nuls sur le plan nutritionnel - ils ne font rien pour nourrir votre corps des vitamines, des minéraux et des nutriments dont il a besoin pour bien fonctionner. En outre, lorsqu'ils sont consommés, beaucoup de ces aliments peuvent être consommés en grande quantité par les patients atteints de pontage gastrique. C'est ce qu'on appelle le "phénomène des aliments mous". Lorsque les patients WLS mangent des aliments mous (pensez à des craquelins) qui se mélangent aux fluides gastriques, il en résulte une suspension. Ce mélange passe à travers la poche dans l’intestin contourné, ce qui permet un apport régulier sans satiété. De plus, ces aliments peuvent provoquer un dumping ou des vomissements.

    Vous serez peut-être surpris de voir le mélange pour sentiers et le granola sur la liste des aliments à éviter, car ils sont bien connus comme "aliments santé". Il est vrai que le mélange de pistes et le granola sont denses sur le plan nutritionnel, mais la plupart des patients bariatriques signalent une faible tolérance aux noix, aux graines et aux raisins secs. En outre, beaucoup de ces aliments contiennent des sucres cachés.