Graines





Pour qu'un oiseau vole, il a besoin de beaucoup d'énergie ou de carburant. Il obtient ce carburant en mangeant. Tout comme l'essence sert de carburant à un avion à réaction, la nourriture sert de carburant à un oiseau. Mais le type de carburant qu'ils consomment ne peut pas être trop volumineux, car cela ajouterait un poids indésirable à leur corps et entraverait leur fuite. Le meilleur aliment pour un oiseau est un aliment petit mais dense en nutriments. Et cette nourriture est des graines.

Les graines font partie des aliments les plus denses sur le plan nutritionnel. En fait, les graines ont tendance à être si nutritives que beaucoup d'oiseaux ne mangent que des graines pourvu qu'elles soient disponibles. Si les graines sont rares, beaucoup pourraient passer à des sources secondaires d’aliments tels que des insectes, des fruits, etc. Et ces sources de nourriture, bien que précieuses, n'emballent pas la valeur énergétique condensée des semences.

Au fil des années, de nombreuses plantes dont les graines ont été dévorées par des millions d'oiseaux pour leurs nutriments ont développé des défenses pour les contrecarrer. Un type de défense a consisté à développer une coquille dure autour de la graine qui ne peut être brisée sans efforts énormes. En réponse, certains des oiseaux qui se nourrissent de ces graines ont développé des becs extraordinairement forts, capables d'exercer des centaines de livres sur une coquille qui la fissure facilement.

D'autres plantes ont développé une aiguille épineuse autour de la coquille qui pique quiconque tente d'extraire la graine de l'intérieur. En réponse à cela, de nombreux oiseaux ont développé des becs minces spéciaux qui leur permettent d’éviter les épines et d’atteindre les graines à l’intérieur.

D'autres plantes ont développé des graines au goût extrêmement désagréable pour dissuader les oiseaux de vouloir les manger. Malheureusement, la plupart des oiseaux ont un très petit nombre de papilles gustatives dans la langue, de sorte que le goût ne les dérange pas vraiment. Et, encore d'autres plantes ont développé des graines toxiques. En réponse, certains oiseaux ont appris à ingérer des aliments neutralisant les poisons et les graines toxiques. De cette façon, ils ne sont pas affectés.

Au fil des siècles, il en est résulté un état de guerre quasi constant, car les plantes évoluent avec des défenses pour protéger leurs graines contre les oiseaux et les oiseaux évoluent pour contrecarrer la défense la plus récente des plantes. Cela explique en grande partie le grand nombre de styles de bec que vous verrez chez diverses espèces d'oiseaux.

De nombreux observateurs d'oiseaux chevronnés peuvent souvent en apprendre beaucoup sur un oiseau, même s'ils ne le connaissent pas, en regardant simplement de près la forme et la structure de son bec.

Griller et faire des grillades, quelle est la différence?

Il est important de faire la distinction entre griller et faire un barbecue. La plupart des gens utilisent ces termes de manière interchangeable, mais ils présentent en réalité un certain nombre de différences importantes. La méthode traditionnelle de cuisson au barbecue consiste à cuire les aliments à une température relativement basse, la fumée étant souvent utilisée pour conférer aux aliments un goût et une odeur caractéristiques. Les grillades, quant à elles, utilisent des températures élevées, ce qui est essentiel pour saisir la partie extérieure de la nourriture et pour retenir l'humidité et la saveur.

Griller présente en réalité plus de similitudes avec la cuisson au gril qu'avec le barbecue traditionnel. La principale différence est que la cuisson au gril implique la cuisson des aliments avec la chaleur du dessus, tandis que la cuisson implique la cuisson des aliments avec la source de chaleur située en dessous.

Utilisation de charbon et de gaz

La méthode traditionnelle de grillage implique l'utilisation de charbon de bois, qui cuit efficacement les aliments tout en leur conférant une saveur et un arôme uniques. Certaines personnes optent pour des briquettes de charbon de bois disponibles dans le commerce, faciles à allumer, bien que la plupart d'entre elles donnent un goût désagréable aux aliments. Vous pouvez également utiliser un gril à gaz, qui offre plus de commodité et un meilleur contrôle de la chaleur en dégageant le goût "fumé" des grillades au charbon. Des copeaux de bois aromatiques tels que l'hickory peuvent également être ajoutés à la source de chaleur pour donner une couche supplémentaire de saveur et d'arôme.

L'importance de garder votre gril propre

La première chose à faire est de s’assurer que le gril est propre. Ceci est très important car la saveur des débris d'aliments ou de l'huile laissés sur le gril peut être transférée à la nourriture à griller. Tous les morceaux de nourriture laissés sur le gril peuvent également tomber dans la source de chaleur, provoquant des flambées soudaines pouvant brûler les aliments. En outre, un gril malpropre fait que les aliments collent à la grille, ce qui peut provoquer l'effondrement du poisson ou de la volaille lorsqu'il est retourné ou soulevé.

Le meilleur moment pour nettoyer le gril est juste après son utilisation, avant que le gril ait eu la chance de se refroidir. À ce stade, il est encore relativement facile de retirer les résidus d’aliments et d’huile laissés sur le gril et vous pourrez peut-être effectuer cette tâche avec rien de plus qu’une brosse métallique dure. Si vous attendez la prochaine fois que vous avez besoin de votre gril avant de le nettoyer, tous les aliments qui resteraient sur le gril de votre ancienne table de cuisson auront déjà refroidi et risquent d'être trop difficiles à retirer.

Vous pouvez empêcher les aliments de coller au gril en vous assurant que le gril est propre. De nombreuses personnes vaporisent également de l'huile végétale sur le gril, ce qui est particulièrement utile pour empêcher les aliments riches en sucre de coller au gril.

Pourquoi devriez-vous chauffer votre gril à fond

Une erreur commune que la plupart des débutants commettent est de placer les aliments sur le gril avant qu'ils soient suffisamment chauds. Il est absolument important de s’assurer que le gril est très chaud avant de commencer, afin d’empêcher les aliments de coller. Plus important encore, vous assurer que le gril est suffisamment chaud vous permettra de saisir l'extérieur des aliments, ce qui emprisonnera la saveur et l'humidité, tout en préservant la tendreté de la viande.

Griller est autant une science qu’un art. Bien que vous fassiez probablement face à quelques côtelettes ou steaks brûlés aussi dures qu'une vieille botte en caoutchouc, un peu de pratique et les astuces décrites ici vous feront bientôt griller comme un pro!