Healthy Pizza





Pizza. C'est l'un des aliments les plus aimés de l'Amérique. Mais avec l'obésité, le diabète et les maladies cardiaques à la hausse, beaucoup de gens cherchent des moyens de réduire leur consommation de graisse et de cholestérol. La pizza n'a pas exactement la réputation d'être l'option la plus saine du menu.

La bonne nouvelle est que, si vous essayez de manger plus sainement, vous n'êtes pas obligé de supprimer la pizza de votre alimentation. Bien sûr, si vous préférez une pizza graisseuse chargée de fromage et de saucisse, eh bien, vous devrez faire quelques sacrifices. Mais n'ayez crainte, vous pouvez toujours obtenir une bonne pizza en apportant quelques modifications simples à votre tarte au fromage et à la graisse.

La croûte

Chaque bonne pizza commence par une bonne croûte. Mais une bonne croûte ne doit pas nécessairement être épaisse, grasse et gluante.

Le meilleur moyen d'assurer une croûte plus saine est de préparer votre pâte à la maison plutôt que de commander à emporter. Faire de la croûte de pizza maison donne vous le contrôle sur les ingrédients. Voici quelques conseils pour préparer une croûte de pizza plus saine à la maison:

  • Utilisez de la farine de blé entier au lieu de blanche.
  • Si vous n'êtes pas prêt pour le blé entier, essayez d'utiliser 1/2 blé entier et 1/2 farine blanche.
  • Utilisez la moitié de votre pâte préparée et mettez la moitié dans le congélateur ou le réfrigérateur pendant une autre journée.
  • Roulez la pâte pour obtenir une croûte mince au lieu d'épaisseur.
  • Limitez l'utilisation de beurre fondu sur la croûte ou utilisez une option faible en gras ou de l'huile d'olive.

Bien sûr, il n’est pas toujours possible de faire une pizza maison. Si vous vous retrouvez donc à acheter une pizza dans la section des produits surgelés ou dans un restaurant, recherchez les options suivantes:

  • Cracker-fine croûte! Cela vous fera presque toujours économiser de la graisse et des calories.
  • Croûte de blé ou autre option de croûte faible en gras.
  • Optez pour une petite pizza car il est bien trop facile d’avoir trop de bonnes choses.

La sauce

Il est facile de préparer une sauce à pizza à la maison en prenant des tomates fraîches, en ajoutant des herbes et de l’huile d’olive dans un mélangeur et en mélangeant bien. Vous pouvez également utiliser une sauce achetée en magasin, mais en prenant soin de regarder l'étiquette. La sauce à pizza est notoirement riche en sucre, alors choisissez une option peu sucrée ou limitez-vous à la fabrication d’une sauce simple à la maison.

Essayez de rester loin de Alfredo et des sauces à la crème. Coller avec des tomates fraîches mélangées ou utiliser un filet d'huile d'olive au lieu de la sauce à pizza traditionnelle.

Les garnitures

Voici où vous pouvez facilement convertir une pizza qui crache de l’intestin en une pizza plus conviviale.

Tout d'abord, le fromage. La plupart d'entre nous aiment le fromage, et beaucoup. Mais en réduisant la quantité de fromage sur votre pizza, vous vous débarrassez de beaucoup de graisse et de calories. C'est difficile à faire avec des pizzas au restaurant ou à la livraison, car la plupart des endroits adorent emballer le fromage pour plus de saveur. Essayez donc de préparer votre pizza à la maison avec de fines tranches de fromage mozzarella frais. La mozzarella est l’un des fromages les moins gras et s’accorde parfaitement avec les pizzas (et un filet d’huile d’olive au lieu de sauce à pizza).

À moins d'être végétarien, vous aimez probablement la viande sur votre pizza. Si vous en avez besoin, n'utilisez que des viandes maigres telles que des surlgues ou du bœuf maigre. Pour une option encore plus saine, utilisez poulet ou dinde sur votre pizza.

Bien sûr, charger votre pizza avec des légumes est votre meilleure option pour une option plus saine et moins grasse. Les poivrons verts, les champignons, les oignons, les feuilles d’épinard et les olives vous combleront rapidement sans les viandes grasses et les fromages.

Vous pouvez être très créatif avec vos garnitures végétariennes. Essayez d’utiliser des asperges, du chou-fleur, des aubergines, des courgettes, des piments forts et du maïs grillé pour donner du goût. Utilise ton imagination!

Oui, une pizza saine est possible!

Il n'y a aucune raison de renoncer à la pizza si vous faites des choix alimentaires plus sains. Prenez simplement des décisions judicieuses lorsque vous commandez une pizza ou essayez de ne manger que des pizzas faites maison … où vous contrôler les ingrédients.

Quelques conseils plus simples …

  • Tamponnez votre part de pizza avec une serviette pour absorber un surplus de graisse.
  • Pratiquez le contrôle des portions! Limitez-vous à deux tranches de pizza. Difficile à faire, mais indispensable!
  • Tout avec modération, non? Si vous avez envie de la pizza de cet amateur de viande, faites-vous plaisir de temps en temps, mais n'en faites pas trop et rappelez-vous le contrôle des portions.

Profitez de cette pizza!

Bonjour les jeunes femmes, espérons que tout va bien. Aujourd'hui, j'aimerais discuter avec vous du plan d'alimentation des lutteuses en Inde. Comme nous le savons tous, les incroyables «sœurs Phogat» ont rendu l'Inde fière de son intérêt atypique pour la «lutte», un sport à prédominance masculine. Le dicton célèbre, "Chaque femme indépendante et qui réussit se cache derrière un père qui fait aveuglément confiance à ses enfants et non à la société" décrit à juste titre le dévouement et la foi éternelle d'un père enthousiaste pour ses enfants.

Discutons maintenant du plan de régime détaillé avec des avantages pour la santé:

Plan de régime en détail

La première chose à faire le matin est un verre d'eau à jeun suivi de quelques exercices d'étirement et d'échauffement. Boire de l'eau le matin aide à nettoyer vos intestins, à détoxifier votre corps et à renforcer l'immunité. Il augmente l'appétit et augmente le taux de métabolisme de base de 24%, contribuant ainsi à la perte de poids et au tonus musculaire.

Petit déjeuner:

Salade de choux: La salade de choux peut être facilement préparée à l'aide d'une variété de pousses disponibles, telles que les choux germés, les haricots moong, les haricots rouges, les pois cassés, etc. Fer et zinc.

Inclure les germes dans votre alimentation a des effets bénéfiques variés sur la santé, comme le rajeunissement de votre peau, la production de collagène, la désintoxication et le vieillissement prématuré. Alors, n'hésitez plus et profitez du mélange de différentes recettes de germes pour en tirer les avantages.

Fruits frais, légumes: Une alimentation riche en fruits et légumes fournit à votre corps tous les nutriments nécessaires pour maintenir un mode de vie sain. Les légumes frais sont naturellement faibles en calories et riches en fibres alimentaires, en vitamines A et C, en acide folique et en potassium.

La consommation d'aliments riches en potassium comme le soja, les épinards, les lentilles et les haricots, etc. aide à maintenir une pression artérielle normale. Les fibres alimentaires de la plupart des légumes réduisent le taux de cholestérol dans le sang et aident à la formation de fibres qui facilitent la digestion. Les aliments riches en acide folique tels que le brocoli, l'avocat, les lentilles, etc. stimulent la formation de globules rouges. Les agrumes riches en vitamine C ont des propriétés cicatrisantes.

Lait de soja: Le lait de vache est considéré comme le meilleur régime pour renforcer les os et les dents, car il est une source riche en calcium et en vitamine D. Il contient également des suppléments comme le potassium qui aide à la dilatation vasculaire, abaissant ainsi votre tension artérielle. Le changement diététique le plus important qu'une personne en bonne santé devrait choisir est de réduire l'apport en sodium et d'optimiser l'apport en potassium. La quantité optimale de 4069 mg de Potassium par jour réduit le risque de maladies cardiaques de 50% environ. Le lait de vache est également conçu pour la musculation.

Les aliments complets à base de soja constituent une excellente source de fibres, de calcium, de complexe de vitamine B et d'acides gras oméga-3. C'est la seule protéine complète non animale car c'est une source végétale de huit acides aminés essentiels. Ces aliments nous fournissent des protéines de haute qualité et sont très pauvres en graisses saturées, ce qui en fait un repas sain et complet en soi. Les graines de soja entières sont les meilleures car elles contiennent des isoflavonoïdes et une alimentation riche en composés phytochimiques à base d’isoflavones constitue la base d’un régime équilibré.

Fruits secs: Les raisins secs sont des compléments alimentaires à haute teneur énergétique pour les lutteurs. Ils sont bien connus pour prendre du poids de manière saine. Ce sont des aliments idéaux pour maintenir un corps athlétique, car ils fournissent aux lutteurs de puissants stimulants en énergie. La teneur élevée en fer et en cuivre des raisins secs contribue à la formation de globules rouges.

Les amandes sont riches en acides gras insaturés et contiennent des fibres de remplissage qui vous permettent de rester rassasié plus longtemps. Il est préférable de les consommer comme collations entre les repas pour éviter la sensation de faim. Ces noix adorées contiennent un antioxydant unique et protecteur, le phyto-stérol, ainsi qu'une protéine végétale. Lorsqu'ils sont consommés avec des raisins secs, ils se complètent.

Jours de triche: Parfois, les lutteurs aiment prendre le petit déjeuner de leur choix, comme un aaloo paratha avec du caillé ou d'autres variations saines. Ces jours de triche sont autorisés à satisfaire leurs envies et à suivre le régime alimentaire avec la plus grande discipline.

Donc, tout était à propos du petit-déjeuner et des collations. Discutons maintenant des repas en détail.

Plat principal Repas réguliers: Les lutteurs sont invités à prendre des repas réguliers qui constituent de la préparation nutritive et appétissante à base de lentilles. Ceux-ci relèvent de la nourriture légumineuse, très riche en protéines. Il est conseillé d'inclure dans votre régime alimentaire un mélange de tous les dals, sans lequel un repas indien typique serait incomplet. Le riz blanc a un contenu minéral riche et peut être consommé en portion modérée avec du daal.

Divers légumes à feuilles vertes comme les épinards, le brocoli, le navet, etc. sont cuits à l'aide de méthodes simples pour conserver leur valeur nutritive, la couleur et la saveur des aliments. Il est préférable de manger certains légumes crus et de les mélanger pour former diverses préparations de salades.

Le poulet est inclus dans le régime alimentaire des lutteurs pour sa teneur élevée en protéines. Les protéines sont constituées d'acides aminés qui sont les éléments constitutifs de nos muscles. 1 gramme par kg de poids corporel est la quantité recommandée de protéines par jour. La meilleure partie de manger du poulet régulièrement est de fournir aux lutteurs une teneur élevée en protéines pour rendre leur corps plus musclé et ferme tout en maintenant leur poids sous contrôle.

Le pain de blé entier ou Roti indien est consommé au dîner avec des légumes, du dal, du poulet et des salades pour vous permettre de manger plus longtemps et de rester actif et léger en même temps.

Collations en milieu de soirée: un verre plein de lait et de fruits de saison est assez bon pour calmer votre faim. Les amandes et les raisins doivent être pris pour donner des coups d'énergie si nécessaire.

Régime pré-entraînement: Les fruits du lait et de saison fournissent aux lutteurs l'énergie nécessaire aux séances d'entraînement rigoureuses.

Régime post-entraînement: Un repas post-entraînement composé de protéines de soja, de fruits et de beaucoup d’eau est nécessaire pour reconstituer le glycogène musculaire épuisé pendant l’entraînement. Les fruits et l'eau hydratent les tissus déshydratés.

Dernier point mais non le moindre, un verre plein de lait avant d'aller vous coucher détend vos muscles fatigués et vous endormez comme un bébé. Le lait contient du tryptophane (un acide aminé qui aide à induire le sommeil) et de la mélatonine (une hormone qui régule le cycle du sommeil).

Le régime d'un lutteur est polyvalent et équilibré, dépourvu de calories et de malbouffe. La nourriture fraîche et de saison est d'une grande importance. Il est conseillé aux lutteurs d'éviter les aliments excessivement acides et épicés tels que les cornichons, les chutneys et les discussions, car ils sont supposés provoquer une léthargie et une excitation sensuelle.

Chapeau bas aux sœurs Dangal pour leur démarche tabou visant à devenir des lutteurs prospères et leur soif inébranlable d'atteindre leur objectif. Plus de pouvoir pour vous les femmes, allez-y et attrapez vos rêves.