Introduction à la tronçonneuse





Une scie à tronçonner est en fait une sorte de scie mécanique qui est très légère comme la scie à tronçonner de 14 ". C'est une scie de forme circulaire avec un bras à ressort qui pivote sur lequel la forme circulaire est montée. L'ensemble de ce mécanisme est supporté avec l'aide d'une base en métal et l'utilisation d'une table de sciage appropriée peuvent vraiment aider à mieux exécuter les tâches. Elles sont connues pour être l'une des conceptions de scies les plus étonnantes et les plus efficaces et il est incroyablement facile d'effectuer des coupes carrées avec eux qui doivent Ce type de scie est également connu sous le nom de scie à tronçonner et est considéré comme un outil électrique.

La scie à découper a deux catégories comprenant la scie à onglets et une scie abrasive. La scie à onglet est généralement conçue pour le travail du bois, tandis que la scie abrasive est conçue pour couper des métaux, de la céramique ou d'autres matériaux durs. La version améliorée de cette scie connue sous le nom de scie à onglets a été conçue, car l'ancienne version de la scie à découper ne pouvait pas fonctionner sur des matériaux durs. La scie à onglet peut faire des coupes de biseau étonnantes et c'est l'une des raisons pour lesquelles il s'agit d'un outil électrique très populaire. Une version manuelle de la scie à onglet était la toute première scie à découper puissante et ses lames remplaçables pouvaient permettre des coupes en onglet et des coupes transversales. Plus tard, une version motorisée est apparue sous le nom de tronçonneuse, qui commençait à offrir une plus grande précision de coupe pour les coupes transversales. Elles étaient très portables et faciles à gérer.

L’une des caractéristiques les plus fabuleuses et les plus fonctionnelles de la scie à onglets est son index. Cet index offre plus de précision et de finition car il peut modifier l’angle de la lame en fonction du matériau à découper. De cette façon, la coupe est plus précise et appropriée. Les réglages d'angle peuvent être les réglages habituels couramment utilisés, tels que 45 degrés, 30 degrés ou 15 degrés, ou ils peuvent même être ajustés par l'opérateur selon le type d'angle souhaité, même si l'angle a une différence d'un degré par rapport à la normale. angles. L’opération de la scie à découper implique que l’opérateur marque une zone et recouvre la lame de la scie à découper le long de la marque. Ensuite, le bon positionnement de la main est nécessaire et le bois est serré à la clôture. C'est cette clôture qui fournit le bon angle de coupe.

Une fois l'angle défini, la lame est activée en appuyant sur la gâchette et la scie doit être guidée dans la coupe. Les mesures de sécurité habituelles nécessaires au fonctionnement de tout outil électrique doivent être prises, car elles peuvent être dangereuses si elles ne sont pas utilisées et gérées correctement. Le danger le plus potentiel dans cette scie à découper est de toucher la lame en rotation et de causer des blessures. Pour que ce danger potentiel ne se produise pas, il est important de veiller à ce que tous les gardes travaillent et se trouvent au bon endroit, ce qui signifie qu'ils doivent être ajustés ou réparés au cas où ils ne seraient pas correctement positionnés.

La neutralité du Net était un concept novateur: créer un Internet ouvert où tous les utilisateurs sont traités de la même manière, des vaches grasses aux petits poulets. Malheureusement, Internet est de plus en plus modelé par des monopoles géants. Ce qui conduit vraiment à cette égalité ou inégalité, c’est à l’endroit où revient la responsabilité et non à une méthodologie "équitable" ou "à l’égalité".

La FCC a en grande partie échoué dans ses tentatives d'imposer des concepts de "neutralité du réseau" et a fait plus de tort que de mal à ce noble concept ... Créer un Internet où tous les utilisateurs sont égaux.

Bien que la nomination de M. Ajit Varadaraj au poste de nouveau président de la FCC par le président Trump soit difficile à faire, il y a également de quoi paniquer. Pai ramènera Internet aux âges sombres. En réalité, différents facteurs contrôlent et affectent actuellement le monde de l'Internet.

Franchement, pour la plupart, Internet est passé d’une société ouverte, alors qu’il en était à ses débuts, à un réseau de contenu basé sur la publicité affecté à près de 99%, contrôlé et dominé par un ou deux géants de l’internet. Avec 1, détenant 95% des cartes sur tout ce qui concerne la recherche, les revenus publicitaires, le marketing et le contenu général sur Internet, l’autre dominant l’aspect social.

Par conséquent, si nous voulons discuter ou proclamer nos droits à un Internet ouvert, en plaçant tout notre espoir que la FCC ou toute autre agence gouvernementale agissent de la sorte et créent un accès libre et égal pour tous, nous aurions davantage de possibilités. possibilité de tirer parti de nos guérisons et de nous retrouver au Kansas, Dorthy.

L '"ouverture" d'Internet est dominée par un facteur de compensation unique, le revenu. Le modèle Internet repose sur la distribution d'un contenu qui attire les utilisateurs, qui cliquent ensuite sur les publicités pour générer des flux de trésorerie. Pour qu’il existe vraiment un Internet ouvert et neutre, il faudrait donc que les retombées économiques soient complètement supprimées.

S’il existe un contenu gratuit non financé par la publicité, c’est vraiment utile et non le type de la tendance actuelle des articles de presse faux ou très exagérés, et des idées absurdes distribuées sous forme de "blogs" significatifs, ce n’est qu’alors qu’il existe un environnement réellement indépendant et efficace. Web neutre.

Cela revient au concept séculaire de qui va retourner la facture?

L’existence ou non de concepts de neutralité du réseau, ou si l’administration actuelle annule complètement les lois Internet du dernier gouvernement, n’aura finalement aucun impact significatif sur l’état actuel de la neutralité du réseau, soit par son Le fournisseur de services Internet, ni ses utilisateurs finaux.

Internet lui-même devrait faire face à une nouvelle révolution, où il a retrouvé son objectif initial: être un réseau mondial gratuit pour le partage de contenu sans frontières. Tant que le modèle basé sur les revenus continuera de dominer l'univers Internet, aucune neutralité du réseau, aucune ouverture du réseau et aucune autoroute de l'information ne pourraient exister. Le modèle actuel ne pourrait tout simplement pas soutenir une telle neutralité.