Recette de poisson philippin





Une recette de poisson philippin – Rellenong Bangus, qui demandera un effort considérable à la préparation, mais produira un résultat étonnant et inhabituel. Le plat est traditionnellement préparé avec un poisson au lait. Un poisson qui a une apparence profilée et peut atteindre jusqu'à 1,8 mètre de long et mesure généralement environ 1 mètre de long. Les poissons n'ont pas de dents et se nourrissent d'algues et d'invertébrés. Ils ont plus d'os que les autres poissons, c'est pourquoi le poisson au lait désossé est devenu populaire.

Aux Philippines, des experts termineront le désossage en quelques minutes, mais pour obtenir un résultat positif, je suggère que la tâche soit entreprise avec patience. Pour un groupe d'environ six personnes, choisissez un poisson d'environ 3 kg. Si vous pouvez trouver un poisson de lait, même congelé, tout va bien. Mais si ce n’est pas le cas, je suggérerais un poisson comme le loup de mer ou la morue en remplacement. Leur forme est semblable, même si les habitudes alimentaires des deux poissons sont différentes.

Pour commencer, enlevez les nageoires, les écailles, les tripes et les branchies, mais laissez la tête et la queue attachées, puis lavez le poisson pour éliminer toute trace de sang. Vous devez maintenant supprimer le contenu intérieur du poisson, des os et de la chair, sans couper ni endommager la peau. Avec un petit couteau tranchant, commencez à retirer la chair de la peau de la tête de la cavité gastrique, contournez progressivement les deux côtés de la tête à la queue jusqu'à la colonne Avec des ciseaux de cuisine coupés à travers la colonne vertébrale aux deux extrémités, travaillez délicatement autour de l'os pour le séparer du corps. Enlevez la chair et les os et mettez de côté. Si la peau est encore sur la peau, retirez-la délicatement à l'aide d'une cuillère. Le pire est passé! Enduire la tête et la peau de jus de citron, de sauce soja et de poivre et réserver pour plus tard.

Maintenant, retirez la chair des os. Assurez-vous qu'il ne reste aucun os, puis coupez la chair en petits morceaux et placez-la dans une casserole avec 125 ml de fond de poisson. Placez le couvercle sur la casserole et chauffez doucement le poisson. Pendant ce temps, préparez le reste du mélange à farce. Dans l'huile végétale, faire frire 3 gousses d'ail hachées et 1 oignon haché, jusqu'à ce qu'ils aient ramolli. Ajoutez 2 tomates pelées, 60 ml de jus de citron, 50 g de raisins secs trempés, 100 g de jambon haché et 100 g de petits pois cuits, et mélangez les ingrédients. Ajouter au poisson cuit et laisser refroidir légèrement. Fouetter deux oeufs et mélanger avec le poisson cuit et le mélange à farce. Farcissez la peau du poisson de la tête à la queue et cousez-la ou scellez-la avec un bâtonnet de kebab.

La tâche est presque terminée. Dans une grande casserole légèrement recouverte d'huile, faites cuire le poisson jusqu'à ce qu'il soit doré des deux côtés et que la farce soit chauffée à 62 degrés Celsius. Le poisson devra être retourné une fois. Faites donc très attention pour ne pas vous casser. En fonction de la taille du poisson, de vos casseroles ou poêles et de votre espace four, il peut être frit, grillé ou cuit au four. Une fois cuit, laissez reposer quelques minutes et retirez les bâtons de kebab ou le fil de semis. Placez le poisson sur un plateau de service et coupez-le délicatement en tranches d'environ 4 cm d'épaisseur, selon un angle d'environ 45 degrés. Prendre à la table et servir.

Servir le plat avec des nouilles simples ou du riz ou une salade. J'espère que vos invités apprécient vos efforts.

Les ratios de liquidité servent à mesurer la capacité d’une entité à honorer ses obligations financières à court terme, c’est-à-dire qu’ils mesurent la liquidité d’une entreprise. En termes simples, cela se traduit par des liquidités ou des instruments prêts à réaliser rapidement des liquidités. Le terme court terme fait référence à une période de 12 mois ou moins. Le ratio de liquidité à court terme et le ratio rapide sont deux des ratios de liquidité les plus importants. Ce dernier, par définition, est une mesure plus stricte de la liquidité, car il exclut tout élément des actifs et des passifs courants présentant le moindre manque de liquidité.

Resources requises:

- Bilan de l'entreprise concernée à l'étude

- Notes sur les états financiers, si nécessaire

Étapes de calcul:

1. Considérez le total des actifs courants au bilan. En fonction du divulgateur figurant au visage des comptes, vous devrez peut-être consulter les notes pour connaître le démantèlement des actifs à court terme.

2 Espèces restreintes. Sur le total des actifs courants, déduisez les «liquidités soumises à restrictions». Cet argent n’est pas disponible pour une utilisation immédiate en raison de certaines charges légales ou autres.

3 Inventaires. Déduire les «stocks». Les marchandises vendables accumulées ne peuvent être liquéfiées que lors d’une vente. Par conséquent, ils peuvent ne pas être facilement réalisables en cas de besoin.

4 Frais payés d'avance. Soustrayez davantage les dépenses payées d'avance de ci-dessus. Bien que les charges payées d'avance soient des actifs en ce sens qu'elles impliquent des sorties futures définitives déjà atteintes, elles ne peuvent pas être converties en espèces, si nécessaire. Il est extrêmement rare que les avances sur remboursement soient remboursées par des tiers.

5. Vous arrivez aux «actifs rapides» qui comprennent généralement la trésorerie, les équivalents de trésorerie (titres négociables) et les comptes à recevoir / débiteurs.

6. Considérez le total du passif à court terme et sa dissolution.

7. Découvert bancaire. Soustrayez le découvert bancaire du total du passif à court terme. Les découverts bancaires sont utilisés sur des lignes de crédit qui s’étalent généralement sur une période supérieure à un an et sont souvent renouvelés à leur échéance. Plus ou moins, ces instruments deviennent une source de financement permanente. En règle générale, les découverts bancaires ne sont pas appelables à la demande, ce qui ajoute un degré supplémentaire de permanence.

8. Vous obtenez des passifs rapides qui comprennent généralement les comptes débiteurs / créditeurs, la tranche à court terme de la dette à long terme, l'impôt sur le revenu à payer et les charges à payer de divers types.

9. Utilisez la formule du calcul final pour obtenir le ratio:

Ratio rapide = actifs / passifs rapides