Recettes à faible teneur en glucides de Blaine





Blaine Jelus est un chef qui adore la cuisine et a commencé à cuisiner très tôt dans la vie. Il a commencé son travail à l'âge de onze ans en coupant des steaks au fromage et en retournant des hamburgers en Pennsylvanie pendant l'été. Blaine a perfectionné ses compétences à ses débuts et est devenu un maître dans la cuisine, allant des plats les plus simples comme les œufs et les toasts aux festin les plus extravagants, y compris le homard.

Au fil des années, l'amour de Blaine pour la nourriture a commencé à se manifester à mesure que son tour de taille s'est élargi. Il s'est rendu compte qu'il devait prendre soin de sa santé et perdre le surplus de poids lorsqu'il pesait plus de 300 kilos et qu'il voulait retrouver un mode de vie actif. Blaine a retrouvé une motivation et un engagement renouvelés pour perdre le poids supplémentaire pour de bon et avec sa nouvelle passion pour une alimentation saine. Il a alors eu l'idée de la cuisine à faible teneur en glucides de Blaine.

La cuisine à faible teneur en glucides de Blaine propose une large gamme de recettes originales et innovantes que tout le monde peut déguster, des pépites de poulet aux jarrets d’agneau braisés avec une sauce au vin rouge.

Blaine a cuisiné de nombreuses recettes délicieuses à faible teneur en glucides:

Quiche aux champignons et au fromage avec salade de croûte et de germes de brocoli.

· Gâteau au fromage avec croûte au beurre de cacahuète.

· Melon avec sauce à trempette.

· Taco au poisson doux.

· Crème au four avec sauce aux fruits.

Recettes à faible teneur en glucides Blaine avec ingrédients

Trempette sauce fruits avec melon

· Deux et demi tasse de dés de miel de rosée.

Sauce

· Trois cuillères à soupe de crème sure

· 4 oz de fromage à la crème.

· 3 cuillerées à soupe de sirop sucré riche en glucides.

· Une cuillère à soupe de courge orange.

· Une quatrième tasse de pacanes broyées.

Comment préparer une trempette

Tous les ingrédients, à l'exception des noix, doivent être mélangés dans un robot ménager jusqu'à obtenir une texture plus lisse. Servez des personnes avec une demi-tasse de melon et deux cuillères à soupe de sauce à tremper, que vous devez mettre deux fois sur les melons avec une cuillère à soupe. L'élément doit être servi dans un ramequin réfrigéré après avoir été décoré avec des noix concassées. Le simple service à personne signifie qu'il prend 9,5 glucides nets par service.

À première vue, il semblerait que l'achat d'une multipropriété soit un exemple d'auto-indulgence et non de minimalisme. En effet, il se peut bien qu’il s’agisse de soi, mais cela n’empêche pas l’achat d’être frugal et exemplaire de la vie au minimum.

Le minimalisme se concentre sur l'élimination des excès de la vie afin de mieux savourer la richesse de cette vie. Considérez comment une galerie d'art affiche ses précieuses œuvres d'art. Plutôt que de rassembler des objets comme une table de vente de garage, chaque pièce est présentée individuellement, avec une abondance d'espace blanc entre les étalages. La galerie ne cache pas les pièces, ni ne les dissimule dans le fouillis. Le minimalisme, aussi, cherche à se débarrasser de l’encombrement matériel et émotionnel et nous permet de nous concentrer sur les aspects précieux de notre vie.

Pour certains d'entre nous, cette partie précieuse peut être notre temps de vacances.

Mais un temps partagé est-il un exemple de dépenses frivoles? Dans certains cas, encore une fois, oui. Mais, avec les récentes améliorations apportées à l’industrie du temps partagé, il est possible de profiter d’une multitude de vacances économiques (c’est un oxymore).

Nous avons acheté quelques actions en temps, mais vivons, dans tous les autres aspects, de manière minimale. Nous considérons que notre achat de multipropriété en temps partagé est également un acte de vie frugale.

Pour moins de 8 000 dollars, nous avons accès à plusieurs milliers de stations balnéaires et d’hôtels dans le monde. Pour moins de 200 dollars par an, nous pouvons rester une semaine ou plus dans des lieux de grande qualité. C'est moins que ce que nous paierions pour un appartement dans notre ville d'origine ou un motel dans une ville en route. Donc, uniquement sur la base du bénéfice par dollar, nous agissons de manière économiquement responsable.

De la même façon, nos complexes hôteliers comprennent tous une cuisine complète. Je peux donc cuisiner dans les suites, préparer des repas sains et éviter les repas chers. Cela aussi, budgétise de manière responsable.

Il est cependant facile d’être narcissique en ce qui concerne l’achat d’actions en temps. Nous connaissons des personnes qui ont investi plusieurs dizaines de milliers de dollars dans des complexes hôteliers coûteux et qui n’utilisent pas les avantages avec parcimonie.

Par ailleurs, nous utilisons régulièrement les vacances de dernier appel, ce qui nous permet d’économiser encore plus. Nos vacances supplémentaires et nos projets de voyage hors saison signifient un avantage supplémentaire pour le coût. Mais cela nécessite une stratégie prudente afin d’obtenir le maximum d’avantages.

Les années où nous n'utilisons pas nos semaines de multipropriété en temps réel, nous ne sommes pas tenus de payer les frais de maintenance (que nous avons soigneusement calculés dans les coûts récurrents de notre achat en temps partagé). Bien qu'il soit émotionnellement difficile d'abandonner cette semaine "gratuite", nous reconnaissons qu'elle n'est gratuite que si nous ne payons pas les frais annuels qui y sont associés.

Il est toutefois essentiel de choisir un achat à temps partagé pour ne pas être pris au piège du battage publicitaire "cette fois seulement". Rechercher des stations moins populaires qui sont très cotés. Ils ont souvent des coûts d'achat plus bas. Rechercher des frais d'entretien bas. Par exemple, les hôtels de Las Vegas sont généralement moins chers à entretenir que ceux de Floride. Recherchez les autres & # 39; voir également si vous manquez une information essentielle.

Quoi qu’il en soit, il est facile de ne pas prendre en compte le temps partagé comme une option de vacances minimaliste viable. Bien que les créneaux horaires ne constituent pas le gros de nos vacances, ils sont importants et économiques. Évitez le dilemme du régime: ce n’est pas ce que vous mangez, mais combien. Dans le cas d’une approche minimaliste du partage du temps, ce n’est pas votre part de capital, mais comment vous la digérez.