Vous aider à mieux comprendre le leadership avec ces astuces simples à suivre





Avoir de bonnes compétences en leadership est important si vous dirigez une personne ou 500 personnes. Une bonne communication, des compétences relationnelles et de nombreuses autres choses sont requises des grands leaders. Si vous ne possédez pas déjà ces compétences, il est temps d'apprendre. Suivez les conseils ci-dessous pour devenir un leader plus efficace pour votre équipe.

Lorsque vous êtes un leader, vous devez être responsable. Si vous faites une erreur, admettez-la et avancez. Il peut être facile de rejeter le blâme sur d’autres personnes, mais cela devrait vraiment être évité. Si vous êtes responsable lorsque vous avez commis une erreur, les personnes autour de vous ressentiront le besoin d'être plus responsables si elles ont commis une erreur.

En assistant à des réunions, agissez comme si vous étiez stupide et ne saviez rien. Bien sûr, vous n'êtes pas stupide, mais en adoptant cet état d'esprit, vous êtes plus susceptible d'accepter les contributions d'autres personnes qui peuvent en savoir plus que vous. L'arrogance a été la chute de nombreux chefs d'entreprise, après tout.

Soyez confiant dans une décision avant de la partager avec d'autres. Si vous semblez indécis, les autres seront également indécis. Non seulement cela, mais l'indécision pousse les autres à essayer de prendre votre position. Au lieu de cela, délibérez en privé avant de faire des annonces.

Rechercher des talents que d'autres ont. Si vous avez besoin de personnes pour travailler pour vous, vous devriez pouvoir facilement choisir les personnes qui fonctionneront le mieux. Cela s’applique aussi bien à la sous-traitance qu’au recrutement.

Attention au fluage du projet. Cela peut arriver lorsque la portée de votre projet n'est pas clairement définie. Si vous avez le contrôle du projet, résistez à la tentation d’ajouter d’autres objectifs au fil du temps. Si vous recevez une pression externe pour étendre votre projet, résistez-y de toutes vos forces. Vos subordonnés vous remercieront.

Assurez-vous que les gens sachent que vous voulez le succès de l'équipe. Si vous êtes en position de pouvoir, certains peuvent penser que vous ne voulez que la gloire pour vous-même. C'est pourquoi il est important de faire en sorte que les autres sachent que vous êtes à leurs côtés et que votre leadership produira de bons résultats pour tous.

Comprenez votre activité. Malheureusement, il existe de nombreux leaders qui ne maîtrisent pas totalement leurs activités. Peu importe que ce soit parce qu'ils ont hérité de l'entreprise ou s'ils ne s'en soucient plus. Il lit le même aux employés. Comment pouvez-vous diriger si les autres ne croient pas que vous avez les connaissances nécessaires pour le faire?

Être un leader, c'est agir. Peu importe combien de bonnes idées vous avez si tout ce qu'elles font est de prendre de la place dans votre tête. Développez un plan et mettez votre idée en action. Concentrez-vous sur le résultat que vous souhaitez atteindre et concentrez votre énergie sur sa réalisation.

Être un bon leader ne signifie pas toujours prêter trop d'attention à chaque mouvement des gens. Il s'agit de montrer aux gens la meilleure façon de faire les choses et de leur permettre de vous montrer qu'ils sont capables. Vous devez leur fournir des encouragements et des renforts pour les aider à faire de leur mieux.

Créez des objectifs et récompensez ceux qui atteignent vos objectifs. L'établissement d'objectifs est beaucoup plus efficace que la création de quotas. C'est aussi un excellent moyen de booster le moral de votre équipe. Si vous êtes créatif, vous n'avez pas à dépenser beaucoup d'argent en récompenses. Cependant, si vous voulez vraiment récompenser votre équipe pour son bon travail, demandez un budget pour les récompenses.

Lorsque vous dirigez une entreprise, vous devez essayer de traiter votre équipe ou votre personnel de la manière dont vous souhaitez être traité. Négliger les gens n’est pas juste et ne favorise pas une bonne ambiance de travail. Si vous vous traitez avec le respect de votre personnel, il vous rendra les faveurs qui peuvent vous rendre la vie beaucoup plus facile.

Apprenez à déléguer correctement. Un bon chef sait qu’ils ne peuvent pas tout gérer seuls. Ils ont besoin que d'autres effectuent certaines tâches. Cela ne signifie pas que vous déléguez toutes vos responsabilités à d'autres personnes, mais si vous connaissez un membre de votre équipe qui veut aider ou peut faire une tâche mieux que vous, transmettez-le-leur. Cela permettra de faire avancer les choses en vous permettant de travailler sur d'autres tâches qui doivent être accomplies.

Un principe de leadership réussi consiste à considérer tous les points de vue. Vous devez examiner les situations du point de vue des autres. Même si vous n'êtes pas d'accord avec le point de vue d'un autre, montrez du respect et écoutez attentivement pendant que cette perspective est partagée avec vous. Ne soyez jamais attentif aux nouvelles informations ou aux nouvelles idées.

Devenez un leader plus efficace en devenant un individu plus confiant. Les recherches montrent qu'un sentiment développé de confiance en soi vous fait ressembler, vous ressemblez et agissez plus comme un leader. Vous pouvez communiquer votre confiance en maintenant une excellente posture, en parlant avec certitude et en attirant l'attention sur des points clés en ajoutant des gestes de la main appropriés.

Garde ton calme même dans les situations les plus folles. Si vos employés vous voient paniquer, ils penseront qu'il est temps de paniquer. S'ils vous voient dégager de la force, ils se sentiront confiants dans votre capacité à prendre les bonnes décisions, à la fois pour l'entreprise et pour eux. Rappelez-vous, la perception est tout. Même si vous sentez le contraire, faites preuve de force et de confiance.

Vous pouvez utiliser votre rôle de leader de nombreuses manières positives. Essayez d'organiser une campagne de proximité et amenez votre équipe à visiter un refuge pour sans-abri, apportant de la nourriture ou des objets de réconfort. Trouvez un organisme de bienfaisance et encouragez votre équipe à participer d'une manière ou d'une autre. Votre rôle de dirigeant ne doit pas nécessairement se limiter à un lieu de travail. Vos compétences peuvent être utilisées pour changer des vies.

Pour être un leader solide, vous devez voir les faiblesses et les forces de votre équipe. Déterminer ce qui rend votre équipe diversifiée est ce que vous devez faire pour qu’elle soit plus performante. En savoir plus sur la personnalité de chaque employé. Poser des questions sur leur vie personnelle et leur famille peut également créer un rapport et une confiance mutuelle.

Ne vous embourbez pas trop dans vos tâches quotidiennes. En tant que leader, vous devez avoir une vue d'ensemble. Gardez votre vision à l'esprit lorsque vous envisagez l'avenir de votre entreprise. Évaluez chaque employé, ses talents et la manière dont ils peuvent continuer à se développer à mesure que votre entreprise se développe.

Vous devez définir des objectifs pour votre entreprise. Tout le monde veut poursuivre quelque chose et les dirigeants peuvent poser des objectifs annuels à leurs employés. Ne vous contentez pas de les définir et de les oublier. Tenez chaque personne de votre équipe responsable de ses progrès par rapport aux objectifs et vérifiez-les tous les mois.

Il est important que les personnes occupant des postes de direction offrent à l’équipe une voix au cours des réunions et des examens du rendement. Il peut être tentant de faire tout le discours, mais si vous souhaitez motiver les gens, montrez que leurs opinions et leurs suggestions ont de la valeur et que vous voulez les entendre.

Si vous êtes en charge d'une seule personne, il est toujours important d'avoir d'excellentes compétences en leadership. Être un bon leader nécessite plus de votre part que vous ne l'auriez cru. Perfectionnez les compétences que vous avez déjà et apprenez celles que vous n’aurez pas pour devenir un grand leader.

Je ne me souviens pas du nom de mon enseignant de sixième année, mais c'était mon année préférée à l'école. En tant que nouvel élève, cela aurait pu être effrayant, mais j’avais hâte de voir tous les jours dans notre classe.

Ce professeur était si créatif, il n'y avait aucune lutte disciplinaire dont je me souvienne. Je ne sais pas si les enseignants sont autorisés à importer des meubles d'extérieur, mais je suis heureux que nous en ayons profité à l'époque (1976).

À cette époque, des casiers se trouvaient dans la salle de classe, ce qui empêchait toute perturbation dans les couloirs. Les salles de classe avaient aussi leur propre salle de bain, ce qui évitait les problèmes sans surveillance.

Nous n'avons pas utilisé de bureau. Nous nous avons été mis en place par des groupes de table. Chaque groupe a choisi un nom. Les tables ont été fabriquées à partir de grandes bobines de câble rond en bois de la bonne taille. Chaque tapis était recouvert de tapis autour de la bobine et du bas. Du papier décoratif de contact a tapissé la surface supérieure.

Chaque groupe a reçu son propre tableau d'affichage pour décorer. Nous avons eu des concours hebdomadaires. À Noël, ma table a remporté le prix de la citoyenneté et notre prix consistait en une énorme bûche de canne à sucre. On nous a donné des marteaux pour le casser afin que nous puissions le partager.

Je ne me souviens d'aucune leçon spécifique, mais à l'époque nous n'utilisions ni iPad ni ordinateur. Les professeurs ont enseigné. Aujourd'hui, lorsque je remplace enseigner, le plan de leçon consiste généralement en une note indiquant aux élèves de se connecter à leur iPad et de savoir quoi faire. Ils le font pendant huit heures. Il n'y a pas d'interaction. Je suppose que la journée est différente lorsque le vrai professeur est présent mais que l'iPad semble être la solution idéale pour remplacer le plan de cours.

J'étais très timide en tant qu'enfant mais une fois arrivée à ma nouvelle école, j'ai commencé à briller. J'ai commencé à gagner des rôles de chanteur, à gagner des concours d'affiches et de talents, des prix de citoyenneté et à nouer des amitiés. Je me suis portée volontaire dans la classe d'éducation spéciale.

Quand je lis des histoires sur les problèmes des écoles à faible revenu dans les quartiers déshérités des villes, je pense que c'est de là que je venais avant qu'il ne s'appelle ainsi. Je sais que les enseignants doivent utiliser la gestion de la classe, mais ne pensez pas que la réponse doit être un silence total avec les élèves parfaits.

Avec la créativité, l'engagement et l'autonomisation des élèves à prendre en compte dans la création de leur environnement, la salle de classe peut être une aventure quotidienne à espérer. Imaginez à quoi pourrait ressembler une école si les élèves étaient excités? Je suppose que je ferais mieux d'obtenir cette certification si je veux mettre à profit cette créativité.